Facebook pixelTêtes Raides - La Merise avec Cultur'in the City
Logo Cultur'in the city
Logo Cultur'in the city
Logo
Affiche - Têtes Raides

Têtes Raides

Premium
(0)
voir les avis
Pop et Rock et Folk
le 29 janvier 2021La MerisePlacement Libreà partir de 27 pour les non abonnés
L’année 2020 des Têtes raides sera intense avec la réédition de la discographie complète, un album best-of accompagnant la célébration des « 30 ans de Ginette » sur les routes estivales. Un concert qui sera précédé par… un nouvel album. Qui dit mieux ? Personne.
... voir plus

Réservation

Description

à partir de 12 ans
Le groupe a été créé en 1984 en banlieue parisienne, sous le nom de Red Ted. Il prend le nom de Têtes Raides en 1987, même si les tout premiers disques du groupe affichent les deux noms.
À l’origine, le groupe est plutôt électrique, influencé par la scène punk. L’arrivée d’Anne-Gaëlle Bisquay, violoncelliste de formation classique, sur le troisième album (Les oiseaux) marque un tournant dans l’univers musical du groupe. Une voix grave accompagne une musique faussement simpliste avec des textes parfois brutaux et un humour noir omniprésent. Sur scène, ils combinent émotion, poésie, lumière, humour, intensité, une couleur musicale spéciale dans une ambiance chaleureuse de cabaret (entre le rock alternatif, la chanson réaliste et le bal musette).
En 1989 sort Not Dead but bien raides, leur premier album studio sur lequel figure leur titre emblématique Ginette (Moment clef de chaque concert lorsque la scène n’est éclairée que par une lampe à incandescence qui se balance) Reconnu par la presse spécialisée, Têtes Raides sillonne dès lors la France et donne plus de 200 concerts par an dans des salles bien remplies.
Après quelques jours de résidence à La Merise !!!
 
Après leur venue avec le GISTI en 2001, les Têtes Raides sont revenues le 3 février 2005. Voici le texte écrit par Pier Malgoire, programmateur à l'époque, pour leur passage  :
Les Têtes Raides font partie de ces groupes incontournables qui comptent dans l’histoire du rock à la française. Présents depuis quelques 20 ans sur les routes et dans les bacs, ces Parisiens ont creusé leur place patiemment à coups de cuivres, de textes mystérieux, de pochettes stylisées (Les Chats pelés). Les Têtes Raides, Chrisitian (chant), Cali (basse, contrebasse, tuba) et Grégoire (saxo, accordéon) se lancent dans l’aventure. Vire rejoints par d’autres musiciens, leur premier album Not dead but bien raides donne un véritable soufflet à la chanson… ils tournent assidûment pour défendre leur musique, jouant dans les bars enfumés, les salles intimistes. Occasion de trouver tous les moyens pour surprendre et séduire le spectateur en travaillant les climats, les couleurs, les lumières, les humeurs des instruments. Ebranlés comme beaucoup par les résultats du 21 avril 2002, Les Têtes Raides réagissent en artistes engagés à l’coups de concerts improvisés à Paris, en province partout où ils peuvent, en emportant dans leur sillage des Yann Tiersen, Mano Solo, Rachid Taha mais aussi intellectuels et scientifiques… Pour autant ils n’abandonnent pas un public toujours plus nombreux qui répond présent même dans les paris les plus fous comme celui de jouer tout un mois d’été aux Bouffes du Nord en 2002. […]
... voir plus
Artiste(s)
Christian Olivier, Anne-Gaëlle Bisquay, Edith Bégout, Gregoire Simon, Pierre Gauthé, Serge Bégout, Jean-Luc Millot, Pascal Olivier

Lieu

La Merise
Place Des Merisiers
78190 Trappes
1200 places environ
Avis
(0)
5 étoiles
0%
4 étoiles
0%
3 étoiles
0%
2 étoiles
0%
1 étoile
0%
Il n'y a aucun commentaire...
Vous pourriez aimer :

Offrez le coffret cadeau qui propose ce spectacle !

Economisez de l'argent et profitez de cet évènement (et de beaucoup d'autres !) en le réservant avec les coffrets cadeaux Cultur'In The City !