Facebook pixelTakfarinas + Djazia Satour - La Merise avec Cultur'in the City
Logo Cultur'in the city
Logo Cultur'in the city
Logo
Affiche - Takfarinas + Djazia Satour

Takfarinas + Djazia Satour

Premium
(0)
voir les avis
Musique du Monde
le 13 mars 2021La MerisePlacement Libreà partir de 27 pour les non abonnés
Le chanteur kabyle Takfarinas, artiste emblématique de la "Yal Music", entre Chaabi et World Music est de retour après huit ans d’absence ! Son style et sa musique, d’amour et de fraternité se sont développés au-delà de son pays l'Algérie. Une musique qui incarne la joie de vivre ensemble et qui bannit le fanatisme et l'extrémisme. Un combat de plusieurs poètes kabyles et artistes kabyles. Djazia Satour revient avec un nouvel album, Aswât (Des voix), qui explore, dans une veine subtile et personnelle, l’héritage musical algérien. On reconnaît dans ses compositions les influences les plus actuelles, teintées de folk et d’une pop acoustique et percutante. L’inspiration s’infléchit cependant de façon marquée vers les genres traditionnels qui ont bercé ses premières années.
... voir plus

Réservation

Description

à partir de 12 ans
Takfarinas est un chanteur et musicien algérien de musique kabyle qui vit en France depuis 1980. Ses textes rendent hommage à la culture kabyle et amazighe, mais s’en échappent quelquefois pour aller vers des appels engagés qui constituent sa signature : un style nouveau qui s’appelle le yal. Il contribue à populariser la musique kabyle en Europe. Une musique qui incarne la joie de vivre ensemble et qui bannit le fanatisme et l’extrémisme !
40 ans de carrière, 18 albums : Takfarinas a su prolonger un héritage familial artistique sur une quatrième génération et porter encore plus loin la musique traditionnelle kabyle et le chaâbi. Dans ses chansons, il raconte l’exil, la solitude, l’amour, les femmes, l’espoir, la morale, la magie de l’art et la défense des peuples opprimés - en particulier, bien sûr, la cause amazighe. Le kabyle, sa langue maternelle, devient grâce à son répertoire langue universelle. Sur le plan musical, Takfarinas a toujours porté une attention toute particulière au travail vocal et aux possibilités de son instrument fétiche, le mandole. Innovateur, il a fait ajouter à cet instrument traditionnel un deuxième manche, permettant d’en élargir considérablement les possibilités sonores, puis l’a « électrifié » pour conforter sa modernité. Après huit ans de silence, l’idole kabyle revient avec un double album qui devrait une fois de plus régaler ses fans dans le monde entier.
... voir plus

Lieu

La Merise
Place Des Merisiers
78190 Trappes
1200 places environ
Avis
(0)
5 étoiles
0%
4 étoiles
0%
3 étoiles
0%
2 étoiles
0%
1 étoile
0%
Il n'y a aucun commentaire...
Vous pourriez aimer :

Offrez le coffret cadeau qui propose ce spectacle !

Economisez de l'argent et profitez de cet évènement (et de beaucoup d'autres !) en le réservant avec les coffrets cadeaux Cultur'In The City !